Concept de l'agrivoltaïque dynamique



L’agrivoltaïque dynamique est un système de production associant sur une même surface une culture agricole et des panneaux solaires photovoltaïques, maintenus en hauteur et pilotés selon les besoins physiologiques des plantes. Cette innovation technologique permet donc :

  1. à titre principal : d’améliorer les productions agricoles en modifiant le climat reçu par les plantes
  2. à titre secondaire : de produire de l’électricité propre, renouvelable et compétitive.

La technologie agrivoltaïque s’inspire du principe de cultures étagées. Sur un même espace plusieurs espèces sont cultivées sur différents niveaux, créant ainsi une synergie entre elles :

  • Un étage bas destiné à la production agricole
  • Un étage haut constitué d’une centrale photovoltaïque installée sur une structure porteuse, surélevée à environ 4,5 mètres.

La structure agrivoltaïque est dimensionnée de manière à permettre le passage d’engins agricoles pour la mécanisation de certains travaux (préparation du sol, traitements, récolte, etc.).

Dans l’optique d’une amélioration systématique des productions agricoles par rapport aux cultures en plein soleil, il est possible de contrôler à chaque instant l’ombrage apporté aux plantes, grâce au pilotage des panneaux photovoltaïques :

Ombrage maximal

Ombrage maximal

Face à des épisodes d’ensoleillement excessif pour limiter voire éviter des stress hydriques et thermiques

Ombrage minimal

Ombrage minimal

Lorsque le stade physiologique de la plante nécessite une énergie lumineuse maximale

Préservation température

Préservation température

Effet de serre : les gelées printanières sont évitées si les panneaux sont mis à plat durant la nuit (+1 à 3°C)


En apportant de réels bénéfices à l’activité agricole, un système agrivoltaïque répond à la fois aux enjeux de l’agriculture de demain et aux problématiques des filières de productions concernées : viticulture, arboriculture et maraîchage sous-abris.

Adaptation  aux changements climatiques

Adaptation aux changements climatiques

Gestion  et usage de l'eau

Gestion et usage de l'eau

Compétitivité  sur les marchés

Compétitivité sur les marchés


+ d’infos
×

L’adaptation aux changements climatiques au cœur des préoccupations du monde agricole

  • Protection contre les aléas climatiques : sécurisation et pérennisation des rendements
  • Maîtrise des températures et de l’ensoleillement
  • Support pour des filets de protection (paragrêles, anti-pluie, anti-insectes…)

La nécessité de gérer durablement l’usage de l’eau

  • Diminution de la consommation en eau de la plante en limitant son évapotranspiration grâce à l’ombrage piloté
  • Alternative à l’irrigation en site isolé (sans accès à l’eau)
  • Maintien des rendements en évitant les pertes liées au stress hydrique

Une compétitivité de plus en plus forte sur les marchés agricoles

  • Maximisation de la valeur de la production agricole : quantité et/ou qualité
  • Diminution des coûts d’exploitation sans changement des pratiques agricoles : assurance, irrigation, protection, palissage, pertes…
  • Déplacement favorable des périodes de récolte
  • Positionnement sur des périodes de mise en marché plus intéressantes