La viticulture

Les vignes menacées

D’ici 2050, la surface des terres européennes propices à la vigne diminuera en moyenne de 68% à cause du réchauffement climatique.

Cette problématique concerne une grande partie des vins mondiaux, dont les vins méditerranées, californiens, australiens et Sud-africains.

Les conséquences sont d’ores et déjà significatives :

  • Avancement des dates de vendanges ;
  • Stress hydrique plus prononcés certains étés diminuant drastiquement les rendements ;
  • Un besoin accru en eau ;
  • Modification de la qualité des baies et des profils aromatiques des vins : période de maturation soumise à de fortes températures,
  • Une maturité précoce des raisins ;
  • Une augmentation du taux de sucre dans le raisin donc du taux d’alcool ;
  • Risques climatiques plus importants, etc.

Simulation des effets du changement climatique sur le rendement dans les vignobles français pour la fin du XXIème siècle

(source : Payan J-C., 2012 d’après García de Cortázar I., 2006, in Viticulture et changement climatique : adaptation de la conduite du vignoble méditerranéen)

    Notre solution

    Les bénéfices de l’agrivoltaïsme
    pour la vigne

    La solution de Sun’Agri apporte un ombrage intelligent pour limiter les excès de lumière et de chaleur :
    Diminution du taux d’alcool des vins ;
    Préservation des profils aromatiques des vins ;
    Alternative à l’irrigation en période de sècheresse pour les vignobles isolés des accès à l’eau : jusqu’à 20% d’économie en eau ;
    Préservation voire augmentation des rendements : lutte contre les baisses récurrentes de rendement viticole liées au changement climatique.