La première centrale agrivoltaïque au monde

Le domaine de Nidolères

Situé dans les Pyrénées-Orientales, le domaine de Nidolères est une exploitation viticole familiale depuis huit générations dont le vignoble s’étend sur 32 Ha. La famille Escudié utilise un mode d’agriculture raisonnée, c’est-à-dire une réduction de l’utilisation des pesticides. La première centrale agrivoltaïque au monde est construite grâce au soutien de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée, sur des nouvelles vignes. Elle a permis de reconquérir une ancienne parcelle viticole de 7,5 Ha, arrachée en 1992, qui n’avait pas pu être replantée faute de solution satisfaisante.

Logo Région Occitanie

 

La Région des Aspres

Fortement viticole et bénéficiant depuis 2017 d’une AOP dédiée, la Région des Aspres produit d’excellents vins avec un rendement faible : < 40 hl/Ha. Touché de plein fouet par le changement climatique et les sécheresses de plus en plus sévères, son vignoble est directement menacé, au point de connaître une déprise agricole parmi la plus élevée de la région.

Les effets du changement climatique sur le domaine

  • Une maturité précoce des raisins :
    – Augmentation du taux de sucre et donc du degré d’alcool,
    – Développement des précurseurs d’arômes et modification du goût du vin,
    – Chute de l’acidité des vins.
  • Un besoin accru en eau dans un contexte où les précipitations moins efficaces obligent à prévoir des systèmes d’irrigation,
  • L’augmentation de la température et de l’ensoleillement altèrent l’équilibre des saveurs du vin.

Les objectifs de l’agrivoltaïsme pour le domaine de Nidolères :

  • Redynamiser le vignoble,
  • Produire des vins blancs et rouges plus acides et plus équilibrés,
  • Doubler la valeur du vin produit sous dispositif agrivoltaïque, du fait d’une meilleure qualité et d’un taux d’alcool maîtrisé,
  • Pérenniser son exploitation en restaurant sa rentabilité et en la rendant résiliente face aux changements climatiques, afin de la transmettre à la prochaine génération des Escudié.

 

La première centrale agrivoltaïque au monde en quelques chiffres

4,5 Ha

sous dispositif photovoltaïque

3 Ha

de zone témoin

2018

année de plantation

17 310

plants de vigne sous dispositif agrivoltaïque

28 600

plants de vigne

3 cépages

Grenache blanc, Chardonnay et Marselan

1 m

de distance inter-pied

2,25 m

de distance inter-rang

4 444 pieds/Ha

de densité de la plantation

4,5 m

de hauteur de la structure agrivoltaïque

Les résultats agronomiques

Réduction de 20% de la consommation en eau de la parcelle,
Amélioration des qualités organoleptiques : +13% d’anthocyanes et entre 9 et 14% d’acidité,
– Pendant les canicules de l’été 2019, un recul de l’arrêt de croissance, une réduction des brûlures sur feuilles.