Natur’Tech, concours national de référence pour l’innovation en agriculture, récompense Sun’Agri du Prix Thématique « Adaptation au changement climatique », Pink Lady. Un an après avoir reçu la médaille d’or des SITEVI Innovation Awards, Sun’Agri est à nouveau primé par ses pairs pour sa technologie de rupture permettant une adaptation de l’agriculture face aux changements climatiques.

« Notre technologie ne cesse d’éveiller l’intérêt des communautés agricoles et scientifiques. Cette récompense est une nouvelle preuve que l’agrivoltaïsme dynamique représente une des solutions les plus prometteuses pour l’adaptation de l’agriculture aux changements climatiques. » Antoine Nogier, fondateur de Sun’Agri

Créé en 2018, le concours Natur’Tech récompense les nouvelles techniques, technologies, outils digitaux et les intrants alternatifs en faveur d’une agriculture qui se veut plus naturelle, plus durable et plus intelligente. Il est porté par le pôle de compétitivité Innov’Alliance, un réseau d’entreprises, d’acteurs de la recherche et de la formation issus des filières agricoles, alimentaires, cosmétiques et parfums. Le jury du concours, comprenant des représentants du pôle Innov’Alliance, de l’INRAE, de la Chambre Régionale d’Agriculture PACA, de Naturex by Givaudan, de la French Tech Grande Provence, d’Obratori, L’Occitane Innovation Lab et de Pink Lady, récompense donc Sun’Agri du Prix Thématique « Adaptation au changement climatique », Pink Lady.

Lors de la remise des prix de Natur’Tech, Antoine Legrain – Chef de de projet RSE Pink Lady Europe – a félicité la société Sun’Agri pour son trophée et pour son projet innovant : « L’idée d’allier protection des cultures et production d’énergie en vergers est plus que novateur. Nous serons très intéressés de travailler avec vous pour développer ce projet et voir comment l’adapter aux différents bassins de production ».

La technologie Sun’Agri se positionne comme un outil agricole de protection climatique grâce à ses persiennes pilotées dans les zones les plus impactées par les changements climatiques et une structure servant de supports au filet paragrêle et au palissage des arbres. Automatisé, cet outil permet de protéger les cultures des effets du changement climatique en recréant un microclimat adapté aux besoins de la plante. L’objectif : sécuriser en qualité et en quantité les récoltes des agriculteurs malgré les aléas météorologiques qui mettent en péril leur activité (grêle, fortes pluies, gel, excès d’ensoleillement et manque d’eau) tout en produisant de l’énergie solaire. Elle apporte une réponse innovante pour accompagner les agriculteurs dans l’évolution de leur technique de production.

Cette technologie va connaitre un essor important en France dans les prochaines années puisque 19 projets agrivoltaïques ont été désignés lauréats de l’appel d’offres lancé par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) en avril dernier. Il portait sur la réalisation et l’exploitation d’installations de production d’électricité innovantes à partir de l’énergie solaire. Sun’Agri a inauguré en 2018 à Tresserre (66) la première installation agrivoltaïque dynamique au monde à taille réelle.